Le Poney Fringant

Un forum pour les auteurs francophones de fanfictions sur le Seigneur des Anneaux
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tolkien et les femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Folleuh
Dresseur de Mots
avatar

Nombre de messages : 3599
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Tolkien et les femmes   Ven 2 Juil - 3:31

En lisant les Contes Perdus, je m'étais fait la réflexion que la place des femmes était assez, comment dire, pas bizarre mais un peu quand même. C'est une vision qui change dans le LOTR car là, les femmes ont du pouvoir et "existent".

En effet, il est montré dans les Contes que les épouses sont "méchantes". Elles ne comprennent pas le besoin de leur époux à aller en mer. Serait-ce une apologie de l'adultère ? Car j'ai eu l'impression que la mer attirait les hommes, ils l'aimaient. D'un amour, peut-être pas physique mais quand même. Comme une amante j'ai trouvé. Et l'épouse est laissé derrière.

Cela m'a choquée et je me demandais ce que vous en pensiez.

De même, dans les Contes, il n'y a que deux Reines au cours du temps, d'après mes souvenirs, et elles sont asexuées. Elles sont représentées comme froides, haineuses des hommes. Comme si une femme/mère ne pouvait gouverner.

J'aimerais bien avoir votre avis sur la question car moi ça m'a perturbée... Cette vision est tellement différente des femmes du LOTR....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Eärothien
Númenor, Ile des Mots Illustres
avatar

Nombre de messages : 8542
Age : 28
Localisation : Un pays où on parle anglais ou vieux français, ou italien, ou russe tant qu'on y est.
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Tolkien et les femmes   Ven 2 Juil - 4:03

N'ayant pas vraiment lu les Contes, je ne saurais vraiment répondre mais c'est vrai que ce que tu décris est très curieux. Dans le Silmarillion ou le Lord, au contraire, les femmes sont plutôt idéalisées comme des créatures merveilleuses (Luthien, Arwen, Galadriel ...) ou en tout cas pleines de noblesse (Elwing, Eowyn etc.). D'après les habituels commentaires sur la vie de Tolkien, c'est en grande partie lié à l'amour qu'il portait à sa propre femme, Edith.

Quand est-ce que les Contes ont été écrits ? S'il y a un grand décalage de temps, ça pourrait déjà aider vaguement à comprendre d'où vient tout ce changement. Mais ça reste surprenant. J'aime bien, en particulier, ton analyse du rapport des hommes et de la mer (d'ailleurs même dans le Lord, Legolas aussi en "tombe amoureux").

_________________
Some folk we never forget
Some kind we never forgive
Haven't seen the back of us yet
We'll fight as long as we live

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://earothien.tchatcheblog.com/
Cirya des forêts d'argent
Gardien des Runes Tolkiendil
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 35
Localisation : dans le domaine d'Elentari
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Tolkien et les femmes   Ven 2 Juil - 7:35

Je pense qu'il faut se replacer dans le contexte d'écriture... Même s'il s'agit de récits imaginaires, un auteur peut difficilement se détacher de conceptions plus ou moins conscientes des relations hommes-femmes de son temps!
Il me semble que la rédaction des contes intervient très tôt, dès la 1ère guerre mondiale. A cette époque, quel est le rôle "normal" d'une femme? Rester à la maison, s'occuper du foyer et des enfants, tandis que l'homme rapporte les moyens de subsistance par son travail à l'extérieur.
Cette vision des femmes choque aujourd'hui, mais elle était dans la norme au début du XXe siècle! Je ferai d'ailleurs la même remarque sur un certain racisme et colonialisme latents, comme par hasard surtout dans les premiers écrits de Tolkien...

La vision des femmes change dans le Lord, mais il est écrit beaucoup plus tard! Dans les années 50, les femmes se sont déjà bien plus émancipées... Et l'impact de la 2e guerre mondiale a renforcé ce qui était déjà amorcé par la 1ère : la prise d'autonomie par rapport aux hommes. Ce n'est pas un hasard si les héroïnes de Tolkien sont plus fortes dans ses oeuvres les plus tardives... Bien qu'il y ait encore des bémols à ajouter, on n'est pas non plus au stade de la femme indépendante du XXIe siècle! Mais j'aurais des tas de choses à dire, il me semble qu'il y avait des topics là-dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Estel
Khazad Dûm, Discours Caverneux
avatar

Nombre de messages : 7818
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Tolkien et les femmes   Ven 2 Juil - 10:43

Je souligne les dires de'Elencirya.
En lisant les contes je n'ai pas perçu cela.
Le côté reines assexuées on le connaît déjà avec l'histoire et Elizabeth donc ce n'est pas aussi bizarre que ça : dans le contexte des écrits de Tolkien c'est évident que si une femme veut avoir du pouvoir (et ne parlons pas de Galadriel vu que c'est une elfe) elle doit quelque part renoncer à quelque chose. Quoique, j'irai même dire que c'est même d'actualité... Il n'y a que dans l'imaginaire féminin que la femme est complètement libre et fidèle à son essence (mais en attendant ces écrits semble peu crédibles.)


_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
La Folleuh
Dresseur de Mots
avatar

Nombre de messages : 3599
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Tolkien et les femmes   Sam 3 Juil - 6:03

Je croyais que les Contes avaient été écrits après LOTR, c'est pour ça que je trouvais ça aussi étrange, mais je trouve sinon que l'évolution est cohérente dans ce cas.

Je voulais juste discuter de votre ressenti face à ces écrits. Car j'ai vraiment eu l'impression que la femme empêchait l'homme de faire son devoir. Un peu comme une crise de la quarantaine perpétuelle. Je sais bien que la vision de la femme à cette époque était comme ça, mais j'apprécie l'évolution de sa place dans le travail de Tolkien. Eowyn a beau être guerrière et pouvoir gouverner, elle est femme. Et c'est justement le fait qu'elle soit femme qu'elle peut gouverner je pense. Tandis que dans les contes, les Reines haïssent les hommes.

Et pourquoi les femmes ne comprennent pas l'intérêt des hommes pour la mer ? Belle, dangereuse et qui attirent les hommes. Il est bien écrit que certaines femmes font tout ce qu'elles peuvent pour retenir leur maris.

Même si je suis d'accord qu'il est difficile pour une femme d'asseoir son pouvoir face aux hommes car justement, elle est de suite déconsidérée, les Reines du Contes sont des être froid. Il y a surtout l'exemple d'une Reine (la deuxième importante je crois et dont le nom m'échappe) qui a peur des hommes car sa mère lui en parle toujours en mal, mais elle est "humaine" jeune et en prenant le pouvoir, elle n'est plus que haine. Et le prince qu'elle épouse qui la séduite en se faisant passer pour un berger devient mauvais.
Ce que je voulais dire c'est qu'en grandissant, en devenant Reine, elle perde leur côté vivant. J'ai trouvé ça triste.


Il y a déjà un topic sur le sujet ? Désolée en ce cas, je ne l'avais pas vu... Ent

Et merci de vos précisions !

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tolkien et les femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tolkien et les femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tolkien et les femmes
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Poney Fringant :: Les livres :: Réflexion-
Sauter vers: