Le Poney Fringant

Un forum pour les auteurs francophones de fanfictions sur le Seigneur des Anneaux
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La disparition des Ents-Femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elrohahaha
Tom Bombadil, Joueur de Flûte Lyrique
avatar

Nombre de messages : 9514
Age : 31
Localisation : Fauteuil, près de la cheminée du Poney, mangeant des radis qui piquent
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: La disparition des Ents-Femmes   Mer 16 Nov - 16:15

Ce sujet a été plusieurs fois débattu au cours de plusieurs sujets différents, mais je n'en ai trouvé aucun en particulier.
La disparition des Ents-femmes, nous ne la connaissons que d'après les dires de Sylvebarbe.

Citation :
[Sylvebarbe] se fit décrire maintes et maintes fois la Comté et sa région. Il eut à ce sujet une curieuse réflexion :
- Vous ne voyez jamais, hem, d'Ents par là, n'est-ce pas ? demanda-t-il. Enfin, pas des Ents, des Ents femmes devrais-je dire.
- Des Ents femmes ? dit Pippin. Vous ressemblent-elles en aucune façon ?
- Oui, hem, enfin non : je ne sais plus vraiment, dit Sylvebarbe d'un ton pensif. Mais elles aimeraient votre pays alors je me le demandais seulement.


Citation :
[...] Il n'y a pas eu d'Entures - pas d'enfants diriez-vous, pas depuis un terriblement grand nombre d'années. Nous avons perdu les Ents femmes voyez-vous.
- Quelle tristesse ! dit Pippin. Comment se fait-il qu'elles soient toutes mortes ?
- Elles ne sont pas mortes ! répondit Sylvebarbe. Je n'ai jamais dit qu'elles étaient mortes. Nous les avons perdues, ai-je dit. Nous les avons perdues et nous ne pouvons pas les retrouver.

Et il continue sur plusieurs pages. (On trouve d'ailleurs un résumé réfléchi ici)

Toutefois, quelque chose m'a interpellée récemment, alors que je jouais à Lord of the Rings Online, mais je ne sais pas trop quelle crédibilité lui donner.
Alors que je me promenais dans la Vieille Forêt, j'ai croisé Baie d'Or qui m'a dit ceci :

Citation :
Salutations, Heledir (c'est moi !). Avez-vous vu une variété étrange de fleur qui pousse dans les profondeurs de la Vieille Forêt ? Son origine est des plus inhabituelles. Selon la vieille histoire, huit ents-femmes vinrent en cette forêt depuis le lointain sud, il y a bien des années, et s'abritèrent sous les branches de la Vieille Forêt. Mais les ténèbres étaient alors partout dans ces terres, et Tom jugea préférable que les sœurs passent au cœur de la forêt, où nul maléfice ne pourrait les atteindre.

Les fleurs dont je parle marquent l'endroit où chacune des Ents-femmes disparut dans les tréfonds de la forêt, et il est possible de comprendre leur nature en un tel endroit.

Tom seul sait si elle s'éveilleront un jour, et quand, mais il refuse de le dire, même à moi.


Ayant écrit mon défi il y a bien longtemps en me basant sur cette hypothèse, je me demandais si j'avais pu lire quelque chose d' "officiel" à ce sujet qui m'aurait conduite dans cette direction ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/200701/
Firiel
Gardien des Runes Tolkiendil
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 28
Localisation : Là où la mer rejoint le ciel, Rèinigeadal la somptueuse
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: La disparition des Ents-Femmes   Mer 16 Nov - 17:50

Le lien vers le résumé que tu donnes livrent un peu tous les éléments que l'on connaît.

Je vais me permettre de citer une amie d'un autre forum, qui synthétise aussi pas mal de choses que l'on sait sur les ents-femmes :

Citation :
Je reviens sur le sujet ; concernant les Ent-Femmes et ce qu'elles sont devenues, nous savons peu de choses... les dires du cousin de Sam (et bien qu'ils soient rapportés dans une auberge, Hal n'était pas forcément saoûl quand il a vu l'orme marcher), la conviction solidement ancrée de Sylvebarbe qu'elles ne sont pas mortes, mais ont été perdues, et un présage :
SdA, L3C4 a écrit :
Nous croyons que nous les rencontrerons peut-être de nouveau dans un
temps à venir et que nous pourrons alors trouver quelque part un pays où vivre ensemble avec une satisfaction réciproque. Mais il est présagé que ce ne sera que lorsque nous aurons les uns et les autres perdu tout ce que nous avons à présent. Et il se pourrait bien que ce temps approche enfin.
En "interne", je crains qu'on n'ai pas grand chose de plus...
En externe, ce sont dans les Lettres qu'on trouve des informations. La 144 que tu cite, Pio, est assez pessimiste :
Citation :
I think that in fact the Entwives had disappeared for good, being destroyed with their gardens in the War of the Last Alliance (Second Age 3429-3441) when Sauron pursued a scorched earth policy and burned their land against the advance of the Allies down the Anduin (vol. II p. 79 refers to it). They survived only in the 'agriculture' transmitted to Men (and Hobbits). Some, of course, may have fled east, or even have become enslaved: tyrants even in such tales must have an economic and agricultural background to their soldiers and metal-workers. If any survived so, they would indeed be far estranged from the Ents, and any rapprochement would be difficult – unless experience of industrialized and militarized agriculture had made them a little more anarchic. I hope so. I don't know.
Quelques unes ont pu survivre, ou avoir été réduites en esclavage (tiens, on aurait une réponse à la question "que mangent les Orcs ?"), mais ayant évolué bien loin de leurs hommes, le rapprochement entre les deux semble difficile...

Quelques années plus tard, Tolkien donne une vision plus... pas forcément plus optimiste, mais pleine d'Espérance, en tous les cas :
Letters 338 (1972):
But I think in Vol. II pp. 80-81 it is plain that there would be for Ents no re-union in 'history' — but Ents and their wives being rational creatures would find some 'earthly paradise' until the end of this world: beyond which the wisdom neither of Elves nor Ents could see. Though maybe they shared the hope of Aragorn that they were 'not bound for ever to the circles of the world and beyond them is more than memory.'....
Ils ne se verront plus sur la terre (odeur du temps, brin de bruyère, et souviens-toi que je t'attends) mais, étant des êtres doués de conscience rationnelle, ils se retrouveront dans un "paradis terrestre". Voire au-delà des cercles du monde — on rejoint là les paroles d'adieu de Galadriel à Fangorn :
SdA, L6C6 :
«Pas en Terre du Milieu, ni avant que les terres qui sont sous les flots ne soient remontées. Nous pourrons alors nous rencontrer au Printemps dans les saulaies de Tasarinan. Adieu! ».

Je retiendrai, cependant, l'espoir de Fangorn, que des Ent-Femmes vivent près de la Comté ; et même si "il y a trop d'Hommes" (même chapitre que la citation précédente) à présent pour qu'il puisse les chercher loin à l'Est, il demande à Merry et Pippin de le tenir averti, le cas échéant...

Alors ? A nous de nous faire une idée... L'orme qui marche pourrait être un Ent, et en ce cas une Ent (puisque les Ent-Hommes sont dans la Forêt de Fangorn et ses alentours) si Hal n'a pas trop porté sur le sac à vin quand il l'a vu. La probabilité est mince, mais elle existe. Mais si c'est effectivement une Ent, ce n'est hélas pas Fimbrethil, "Membrejonc", qui elle est bien plus probablement un bouleau (Fimbrethil signifie "bouleau argenté" en sindarin)...

Dans la veine "pessimiste", il faut aussi se rappeler les circonstances de la naissance des Ents : Yavanna est inquiète des ravages que les enfants d'Eru pourront causer dans ses forêts. Elle obtient la permission de créer les Ents mais cela n'est pas exempte de conditions : Manwë prend alors conseil auprès d'Eru, et voilà ce qu'il répond à Yavanna:
Citation :
O Kemetari, Eru m'a parlé, et il a dit : "Un seul des Valar croirait-il que je n'ai pas entendu la Musique tout entière, jusqu'au moindre soupir de la plus faible voix? Ecoute-moi! Quand les Enfants naîtront, alors l'esprit de Yavanna s'éveillera aussi, elle invoquera des puissances lointaines qui viendront se mêler aux kelvar et aux olvar, et certains y resteront qui seront respectés et dont la juste colère sera redoutée. Cela pour un temps : tant que les Premiers-Nés garderont leur pouvoir et que ceux qui les suivront resteront jeunes."
Suivant cette idée, tous les Ents auraient été voués à disparaître de toute manière avec le départ des Elfes.

C'est à peu près tout ce que j'ai pu trouver et je n'ai rien vu "d'officiel" qui fasse référence à la Vieille forêt sauf sans doute le fait que le cousin de Sam ait cru voir un Ent aux bordures de la Comté (mais ce n'était pas dans la Vieille forêt). Ensuite, s'il y avait des Ents dans la Vieille Forêt, je pense que ce serait probablement des Ents-hommes puisque leurs femmes préfèrent les vergers, les jardins etc...C'est sans doute ça qui t'a interpellée.
Revenir en haut Aller en bas
La Folleuh
Dresseur de Mots
avatar

Nombre de messages : 3568
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: La disparition des Ents-Femmes   Jeu 17 Nov - 0:45

Personnellement, je ne peux que donner mon opinion qui est la suivante (n'en déplaise à Laessiel ^^) :

Les Ents femmes sont parties se créer leur jardin que les Ents hommes n'arrêtaient pas de détruire. Ce faisant, les Hobbits sont apparus. (Ben oui, le Champ des Iris, vous croyiez qu'il venait d'où ?) Mais ceux-ci ont migré. Il y a eu les guerres et enfin, ils ont eu leur lopin de terre (On arrive à La Comté). Les Ents femmes les ont suivi jusque là (avec des pertes bien sûr, mais c'était des créatures étranges que les Hobbits tout en étant un peu leur "création" comme elles-même étaient les "créations" des Elfes.) et elles se sont mises à créer La Comté. Qui est tout ce qu'elles aiment avec les pelouses bien propres, l'agriculture non intensives et les vergers. Mais au fur et à mesure les Hobbits se sont mis à refouler les Ents femmes dans la forêt. Et elles sont devenues complètement folles, ce qui explique les arbres entesques malades dont s'occupent Bombadil. Il est fort possible qu'elles ne soient pas toutes mortes mais juste devenues arbresque, ne sachant comment rentrer chez elles et je pense, peut-être aussi que chez-elles n'existent plus. Elles ont vu des choses terribles parmi les Hommes (les feux, la destruction) et la Comté étant tellement tournée sur elle-même et comme personne ne s'engage dans la Vieille Forêt, elles n'ont aucun moyen de savoir que le monde n'a pas disparu.

Après il y a Tom Bombadil qui aurait dû leur dire mais je pense qu'elles sont tellement déprimées qu'elles ne le croient pas. Et puis, les chemins ont tellement changé qu'elles ne se retrouveraient pas...

Voilà ma petite idée.

Et il me semble normal que les Elfes partis les Ents disparaissent. Ils n'auront plus personne pour leur parler (une autre raison de la folie des Ents femmes) et ils finiront par oublier le language et tout ce qui s'en suit. Les Hommes ne sachant pas communiquer avec eux.

Ent Ent Ent Ent Ent Ent Ent Ent Ent Ent Ent Ent Ent

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Excalibure
Fringant Baratineur
avatar

Nombre de messages : 340
Age : 25
Localisation : Winterfell
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: La disparition des Ents-Femmes   Lun 21 Nov - 10:22

On les a retrouvées !!
Spoiler:
 
Ok je sort tapez pas Sylvebarbe

_________________
Mon harem :
 


Venez nous montrer vos éditions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Laessiel
Turin, Pourfendeur des Parchemins Interdits
avatar

Nombre de messages : 9748
Age : 32
Localisation : A la cueillette
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: La disparition des Ents-Femmes   Lun 21 Nov - 10:29

hé! mais! bon sang mais c'est bien sûr !! Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/335807/
La Folleuh
Dresseur de Mots
avatar

Nombre de messages : 3568
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: La disparition des Ents-Femmes   Mar 22 Nov - 6:04

Je vous hais

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Llyane
Sauvage de Dun Hurleur
avatar

Nombre de messages : 3303
Age : 28
Localisation : Les caves du Palais de Mirkwood. Probablement.
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: La disparition des Ents-Femmes   Mar 22 Nov - 8:47

Mais comment n'y avons-nous pas pensé plus tôt ? Very Happy

*câlin Fofolle*
Ne le prends pas mal, Grand-Mère Feuillage elle dépote (huhu), c'est la meilleure (après toi) !

_________________
"I would draw some of the great tales in fullness, and leave many only placed in the scheme, and sketched. The cycles should be linked to a majestic whole, and yet leave scope for other minds and hands, wielding paint and music and drama..."
J.R.R. Tolkien - Letters
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/1389761/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La disparition des Ents-Femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La disparition des Ents-Femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La disparition des Ents-Femmes
» Les Femmes Ents.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Poney Fringant :: Les livres :: Le Seigneur des Anneaux-
Sauter vers: