Le Poney Fringant

Un forum pour les auteurs francophones de fanfictions sur le Seigneur des Anneaux
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ar-Pharazôn et Numenor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eärothien
Númenor, Ile des Mots Illustres
avatar

Nombre de messages : 8560
Age : 28
Localisation : Un pays où on parle anglais ou vieux français, ou italien, ou russe tant qu'on y est.
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Ar-Pharazôn et Numenor   Mer 30 Déc - 7:18

Je ne sais pas pour vous mais je suis un peu larguée sur ce personnage ! Mes souvenirs de Numenor sont un peu flous ...

Voici pour commencer les recherches [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et même [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], tant qu'à faire.

Je suppose que c'est un peu délicat de discuter du personnage sans révéler nos idées pour les défis ;) Je dois dire que je ne me souvenais plus du coup des sacrifices humains en l'honneur de Melkor ... Quelqu'un pourrait retrouver la référence dans le Silm' ? Pour une raison qui m'échappe je ne retrouve plus mon édition française.

_________________
Some folk we never forget
Some kind we never forgive
Haven't seen the back of us yet
We'll fight as long as we live

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://earothien.tchatcheblog.com/
Laessiel
Turin, Pourfendeur des Parchemins Interdits
avatar

Nombre de messages : 9764
Age : 32
Localisation : A la cueillette
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mer 30 Déc - 14:32

C'est à la fin du Silm. Mais bon, si tu l'as perdu, ça ne t'avance pas...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/335807/
Elrohahaha
Tom Bombadil, Joueur de Flûte Lyrique
avatar

Nombre de messages : 9560
Age : 31
Localisation : Fauteuil, près de la cheminée du Poney, mangeant des radis qui piquent
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mer 30 Déc - 14:42

Ea, je t'envoie le pdf de la VO par mail. Impossible de remettre la main sur ma VF (si tant est que je l'ai eue en numérique). Si quelqu'un d'autre est intéressé, faites moi signe Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/200701/
Bones
Porteur du Mot Unique
avatar

Nombre de messages : 874
Age : 20
Localisation : salle commune de Gryffondor
Date d'inscription : 29/09/2014

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Dim 3 Jan - 13:15

J'ai trouvé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur les Fidèles, et il y est fait mention des sacrifices humains en fin de page. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Silivren
Chevalier de l'Encre Sacré
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 23
Date d'inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 3:31

Alors je feuilletai l'Akallabêth pour trouver quelque idée quand je suis tombée sur le passage parlant des sacrifices humains :


Silmarillion a écrit:
Ensuite le feu et la fumée ne cessèrent plus. Le pouvoir de Sauron grandissait chaque jour et les hommes venaient au temple faire des sacrifices à Melkor, dans le sang, la torture et la plus grande cruauté, pour qu'il les délivrât de la mort. Ils choisissaient le plus souvent leurs victimes parmi les Fidèles, sans jamais les accuser ouvertement de ne pas adorer Melkor, le Libérateur, mais en leur faisant grief de haïr le Roi, de se révolter contre lui, de conspirer contre sa Maison, d'inventer des calomnies et poisons. Ces accusations étaient presque toujours fausses, mais l'époque était féroce et la haine fait naître la haine. 
Revenir en haut Aller en bas
Estel
Khazad Dûm, Discours Caverneux
avatar

Nombre de messages : 7844
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 5:38

Je m'en veux de ne pas avoir élaboré plus sur le personnage ici. Histoire d'inspirer ceux qui ne le sont pas.

Effectivement, Sauron a inspiré plein d'horreur à Ar-Pharazôn. Entre autres, épouser de force sa cousine Tar-Miriel pour avoir le trône.

Il m'a toujours fait penser à Pharaon (dans la tradition Abrahamique) et ses illusions de grandeur, et son arrogance. Tout ce qui a provoqué la chute de Númenor et son engloutissement dans l'océan. C'est un passage très intéressant dans l'histoire des hommes.

Je vais revenir sur ce topic, plus tard dans la journée, avec d'autres petites infos qui pourraient vous inspirer en dernière minute.

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
Eärothien
Númenor, Ile des Mots Illustres
avatar

Nombre de messages : 8560
Age : 28
Localisation : Un pays où on parle anglais ou vieux français, ou italien, ou russe tant qu'on y est.
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 6:24

Hmmm ... Pour moi Ar-Pharazôn n'a pas attendu de rencontrer Sauron pour épouser Miriel de force.

_________________
Some folk we never forget
Some kind we never forgive
Haven't seen the back of us yet
We'll fight as long as we live

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://earothien.tchatcheblog.com/
Silivren
Chevalier de l'Encre Sacré
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 23
Date d'inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 6:37

C'est que j'avais aussi cru comprendre. Puisqu'il lui faut épouser Miriel pour devenir Roi, la loi de Nùmenor faisait de Miriel la Reine à la mort de son père sans héritier mâle. Or lorsqu'il rencontre Sauron, Ar-Pharazôn est déjà Roi.
Revenir en haut Aller en bas
La Folleuh
Troisième Maréchal de la Plume de Bronze
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 6:57

Pareil que les copines, j'étais persuadée qu'il n'avait eu besoin de personne pour avoir envie d'épouser sa cousine.
Mais j'étais passée à côté des sacrifices...

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Estel
Khazad Dûm, Discours Caverneux
avatar

Nombre de messages : 7844
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 7:11

[Edit : Effectivement. Je me suis trompée. Ar-Pharazôn était déjà dans le côté obscur avant de connaître notre cher Sauron.]

Bon je suis de retour,

Voilà quelques infos supplémentaires sur la bête.


Je commence par ce que j'ai trouvé dans les appendices du Retour du Roi, (Appendice A)

Bon déjà, Ar Pharazôn est son nom en Adûnaic (ancêtre du Westron). Mais en Quenya (qui n'est plus d'usage à Númenor après qu'ils se soient dissociés des elfes) c'est Tar-Calion.) Il est né en 3118 et a régné 64 ans. Il est mort en 3319 (soit à 201 ans, ce qui est jeune pour les númenoriens) suite à la chute de Númenor.

Ar-Pharazôn est le neveu de Tar-Palantir (24ème roi de Númenor et père de Tar-Miriel) qui avait cherché à remettre Númenor sur le droit chemin. Me semble que les sacrifices humains sont venus avant son règne (et donc existaient avant la venue de Tar Pharazôn au trône) chez certains groupes de révoltés. Tar Palantir aurait vouluq eu sa fille continue dans la même lignée : rétablir un meilleur ordre dans Númenor et une réforme pour cesser de tourner le dos aux Valar et aux elfes.

Il est donc clair, que Tar-Pharazôn est arrivé au pouvoir à un moment où tout allait déjà mal.

On appelait aussi Tar-Pharazôn le roi doré. A la base, Sauron était son rival (donc ce n'est pas lui qui l'a incité à épouser de force Tar-Miriel). En voulant avoir le pouvoir complet sur la Terre du Milieu, Tar-Pharazôn attaque Sauron qui construisait un nouvel empire dans l'est de la Terre du Milieu (donc cela a lieu avant la guerre de La Dernière Alliance). Il réussit son coup mais comme un débile, il prend Sauron comme prisonnier.

Et c'est là que commence le jeu de séduction de Sauron. Dans les appendices, c'est écrit que ce choix a été fait à cause de sa folie et sa fierté. Aussi parce que Sauron s'est présenté à lui avec une fausse humilité et imploré son pardon. Bref, le vaurien se fait emprisonner.

Sauron parvient à séduire le peuple de Númenor (sauf une partie de fidèles dont Elendil et ses siens) dans l'obscurité. Le peuple y était déjà avant Tar-Palantir. Et finalement, Sauron offre son plus beau mensonge : Les hommes n'ont pas le droit d'aller dans Les Terres Immortelles parce que les Valars craignent que les rois des hommes s'élève à leur niveau. Car le secret de l'immortalité s'y trouve.

Sauron sait ce qu'il fait : Tar-Pharazôn a peur de la mort. Contrairement à ses prédécesseur, et son illustre ancêtre Elros, il craint la mort et ne l'accepte pas. Bien sûr, il ne se laisse pas convaincre de si tôt. Ce n'est que quand il sent venir la fin de sa vie qu'il obéit à ce mensonge.

Et, Tar Pharazôn prépare son armada pour sa grande attaque. Mais lorsque Pharazôn pose un pied à Amman, les Valar appellent Eru qui déplace Valinor au delà de la Terre du Milieu. Númenor est englouti (comme ça que Sauron perd sa jolie forme) mais on ne sait pas trop ce qui arrive à Ar-Pharazôn dans cette appendice.

Il y a quand même matière à réflexion et à écrire. Entre le mariage forcé, la monté en puissance, la machination avant le mariage, sa relation conflictuelle avec Sauron (qui n'est plus Annatar mais Sauron lui même), sa préparation à la guerre contre les Valar et cette guerre en elle même. Et sa mort.

Et pourquoi il est arrivé à ça. Il est quand même le descendant d'Elros ? La peur de la mort est suggéré comme moteur principal pour ses actions dévastatrice. Mais est-ce seulement ça ?

Quelques infos supplémentaires, tirées de l'Akallabêth (Silmarillion) :

Son père était Gimilkhâd, frère de Tar Palantir (Inziladûn en adûnaic). Et comme son fils, Gimilkhâd était un être dur et perfide. Il aurait voulu hériter du trône et sceptre (c'était aussi le désir de son père) mais ce fut son aîné Inziladûn qui en hérita. (Aîné qui ressemblait à sa mère dans sa douceur et bonté; aussi elle était une Fidèle). Tout au long de son règne Gimilkhâd persécuta les Fidèles (elendili).

Tout au long du règne de Tar Palantir, son frère (père d'Ar-Pharazôn) oeuvra contre lui. Le roi espéra de l'aide des elfes ou des valar mais rien ne vint. Sa repentance venait trop tard.

Gimilkhâd mourut assez tôt (avant ses 200 ans) mais ça n'apporta aucun répit, car Ar-Pharazôn était bien pire. C'était un guerrier qui avait été souvent envoyé au delà de Númenor. Il désirait pouvoir et fortune. A la mort de son père, il utilisa sa propre fourtune (amassée pendant ses guerres) pour acheter la populace. A la mort de son oncle Tar-Palantir, Tar Miriel hérita du trône. Mais Ar-Pharazon viola la loi qui interdisait les mariages consanguins et le mariage de force. C'est lors du mariage qu'il prit le sceptre de Tar Miriel de ses propres mains. Il changea aussi le nom de cette dernière, en un en adûnaic : Ar-Zimraphel.

La guerre était ce qui occupait le plus ses pensées. Sa plus grande ambition était de détruire Sauron et pour cela, il était près à noyer toute sa population et détruire Númenor. Il désirait portait le titre de Roi des Hommes et de faire Sauron son vassal. Il était aveuglé par sa fierté. Il prépara donc sa flotte.

Sa flotte arriva vers Umbar au coucher du soleil, avec des couleurs d'or et de rouge qui terrifièrent la population de cette région. (ça fait un peu pensé, à l'inverse, au Rohan et son armée et le soleil). Sauron l'attendait dans une fausse humilité, dans des terres vides (très joli passage d'ailleurs) et se laissa prendre comme prisonnier, tout en flattant son capteur. Ar-Pharazôn ne lui faisait pas confiance, ils savait que Sauron était un séducteur né. C'est pour cela qu'il décida que ce dernier serait plus sous son contrôle à Númenor même.

Peu à peu, Sauron séduit même tous les conseillers d'Ar-Pharazôn, sauf Amandil (père d'Elendil). Il les poussait à douter des Valar et préférait l'Obscurité. Ar-Pharazôn lui demanda qui était le Roi de l'Obscurité (de nouveau, très intéressant passage qui peut donner des idées d'écriture) et Sauron lui révéla que c'était Melkor, qu'il leur donnera la liberté et tout ce qu'Eru et les Valar gardaient jalousement. C'est ainsi qu'Ar-Pharazôn recommença le culte de l'Obscurité, d'abord secrètement puis de plus en plus ouvertement.

Ar-Pharazôn finit par détruire l'Arbre Blanc et se détourner entièrement de la tradition de ses ancêtres (mais pas avant qu'Isildur ne chipe un fruit de l'Arbre Blanc, ouf !) Nimloth (donc l'Arbre Blanc de Númenor) fut utilisé pour le feu allumé dans le temple construit au centre d'Armenelos (ville de Númenor). (encore un moment assez clé je trouve) La fumée qui s'en échappa avait une horrible odeur et la ville fut submergé d'un nuage pendant sept jours, avant qu'il ne se dissipe vers l'Ouest.

Ce temple fut utilisé pour les sacrifices humains. Et ces victime étaient, le plus souvent, des Fidèles (accusés de mécréants). Tout cela pour que Melkor libère ses fidèles à lui de la mort. Mais l'effet fut inverse : les gens mourraient, dans l'agonie, plus tôt à Númenor. Il y avait aussi plus de colère et d'appel aux armes. Qui que ce soit qui critiquait le roi en souffrait avec cruauté. (Pourquoi j'entends la marche Impérial? ) Ils répandirent la guerre dans toute la Terre du Milieu.

Evidemment, Ar-Pharazôn se gonflait d'ambition et de richesses, et de pouvoir. Ce fut quand l'ombre de la mort commença à planer sur lui  que Sauron commença à lui parler d'attaquer Valinor. Ça pris quelque temps pour convaincre le roi mais plus la mort s'approchait, plus les paroles de Sauron semblaient sages.

Les Fidèles fuirent Númenor, sachant que le temps était compté.

Le climat du royaume avait aussi tourné. Il y avait des tempêtes violentes, des orages. De l'Ouest venait des nuages en forme d'aigles qui projetaient des éclaires. Même si le temple recevait des éclairs, Sauron y veillait et continuait ses sacrifices humains. La populace pensait que c'était les Seigneurs de l'Ouest qui cherchaient à les attaquer, ce qui donnait encore plus soutien à l'armada d'Ar-Pharazôn.

Je vous laisse le plaisir de lire le combat vous même. C'est du beau Tolkien (franchement, cet homme était un génie.)

Mais on voit qu'il y a beaucoup à dire sur lui.

Désolée pour le dernier minute mais je reste fidèle à moi même.
Il me fait penser à Anakin mais bon c'est la faute à Star Wars.

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
Eärothien
Númenor, Ile des Mots Illustres
avatar

Nombre de messages : 8560
Age : 28
Localisation : Un pays où on parle anglais ou vieux français, ou italien, ou russe tant qu'on y est.
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 7:49

En fait le problème ne vient pas tant du fait qu'il n'y a rien à dire sur lui, mais plutôt que je déteste radicalement ce genre de personnage qui ne se définit que par sa haine, son avidité de puissance et sa paranoïa permanente. C'est comme Henri VIII dans les Tudors : le genre de personnage qui considère tout le monde comme un traître potentiel, qui redoute la plus petite escarmouche faite à son honneur ou à sa puissance, bref qui est complètement monobloc et n'a aucune complexité me rebute beaucoup.

_________________
Some folk we never forget
Some kind we never forgive
Haven't seen the back of us yet
We'll fight as long as we live

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://earothien.tchatcheblog.com/
Estel
Khazad Dûm, Discours Caverneux
avatar

Nombre de messages : 7844
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   Mar 5 Jan - 8:32

Peut-être que c'est à nous de trouver cette complexité ? J'ai du mal à voir ou croire aux mauvaises personnes comme entièrement mauvaise. Je suis sûre que même Ar-Pharazôn avait un bon côté, ou du moins, un combat intérieur.

En soit, je ne suis pas trop fan. Mais ce qui est intéressant c'est le rôle qu'il joue dans l'histoire des hommes.

Des moments de sa vie, où il aurait pu choisir autrement.

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ar-Pharazôn et Numenor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ar-Pharazôn et Numenor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numenor et l'Atlantide
» capitaine de numenor
» Armée Gondor/Numenor : Fiable ?
» guerrier de Numenor
» FE et les 40, non 42, non 43, non 44 corsaires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Poney Fringant :: Les livres :: Les Personnages. Les Lieux. Les Armes et autres....-
Sauter vers: