Le Poney Fringant

Un forum pour les auteurs francophones de fanfictions sur le Seigneur des Anneaux
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Virginité chez Tolkien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Doc
Ours à la Parole Imposante
avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 29
Localisation : Himring
Date d'inscription : 03/10/2004

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Lun 22 Jan - 13:33

Pas chez les Elfes, en tout cas, chez qui le mariage correspond directement et uniquement à l'acte sexuel pour les hommes et les femmes.
(D'aucuns diraient, les Lois et Coutumes des Eldar ont été rédigées par un humain, yadayadayada. Chut.)
Revenir en haut Aller en bas
Chibi-Eladiel
Héros des Contes Inachevés
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 41
Localisation : Metz, Moselle
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Mar 23 Jan - 3:06

Ca devait être long, les pauvres...mais au moins ça garantissait le sang des enfants et il n'y avait pas de risques de ce côté là.

Chibi
Revenir en haut Aller en bas
Aéléa WoOd
Havres Gris, Rivages des Missives Echouées
avatar

Nombre de messages : 8996
Age : 21
Localisation : Le nord
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Mar 23 Jan - 3:30

Eärothien a écrit:
*pense à anne d'Autriche avec compassion*

Pauvres gosses ... Sans compter toutes celles qui étaient mariées sans qu'on leur demande leur avis (ça me rappelle la pub pour pagesjaunes.fr, ça ^^)

Tu sais elles étaient toutes mariées sans qu'on leur demande leur avis. On faisait des filles que pour leur donner une dot en argent et les envoyer dans des pays étrangers pour faire alliance Frodo & Anneau

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Chibi-Eladiel
Héros des Contes Inachevés
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 41
Localisation : Metz, Moselle
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Mar 23 Jan - 4:15

On disposait des filles royales pour alliances, il est vrai qu'elles n'avaient pas un destin reluisant mais elles trouvaient parfois l'amour dans le mariage.
Marie-Thérèse d'Autriche épouse de Louis XIV lui a été promise quelques jours après sa naissance alors que lui-même avait en gros le même âge, mais c'est là un extrême....
Chez Tolkien, l'âge du mariage est assez tard, d'après ce que je peux en voir, vu que les Numénoriens sont adultes à 25 ans et se marient encore plus tard, mais il ne nous est rien dit sur leurs pratiques conjugales. Cependant, d'après les conceptions de Tolkien, il semblerait que la virginité ait eu une grande importance...

Chibi
Revenir en haut Aller en bas
Estel
Edoras au vent Porteur de Nouvelles
avatar

Nombre de messages : 7798
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Mar 23 Jan - 6:38

Tu m'excuses Chibi, mais quels sont tes évidences textuelles pour avancer que pour Tolkien la virginité a de l'importance.... enfin dans ses textes?
J'ai pas du tout remarquer d'allusion à cet égard. Si ce n'est l'appelation d'Eowyn: la vierge guerrière du rohan (qui est d'après moi une mauvaise traduction vu que maiden ne veut pas essentielement dire vierge mais a une connotation plus large)

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
Chibi-Eladiel
Héros des Contes Inachevés
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 41
Localisation : Metz, Moselle
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Mar 23 Jan - 7:23

Bah c'était justement par rapport à Eowyn, peut-être en anglais cela est-il plus présent, il faudrait que je relise pour le savoir...

Chibi
Revenir en haut Aller en bas
Ione
Langue Pendue
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 29
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Ven 26 Jan - 16:29

Ben en fait si on résume, cette histoire de virginité vient aussi de l'éducation de l'auteur, et de la période à laquelle il a écrit la saga. Les années cinquante, une éducation impregnée de christianisme...

Il paraît plausible de dire que les Elfes sont vierges avant le mariage... même si toutefois, ils sont aussi émotifs que les humains à mes yeux, ils l'expriment simplement de manière différente... plus pudique.

Boromir puceau est pour moi une antithèse. Je ne vois pas les humains, qui nous ressemblent en tous points, ne pas s'amuser avec des compagnons (compagnes) de jeu... Les nobles, oui, mais prenons l'exemple de Finduilas et Denethor... Finduilas s'est mariée relativement jeune, elle n'a sans doute jamais eu d'autre amant que Denethor, son époux. Mais Denethor, lui, avait l'âge d'une vie sexuelle en sa verte maturité. Cette question est compliqué... tout dépend de la perception que nous avons de l'oeuvre : la voit-on comme oeuvre des années cinquante ou est-ce qu'on peut la percevoir comme telle à notre époque ?

Les hobbits sont très certainement très enclins à faire l'amour, mais aussi dans le cadre règlementé de l'institution sacrée du mariage... quoique... civilisation pastorale, rurale, plutôt paysanne... si vous voulez mon avis, ils s'amusent aussi, sans doute à flirter plus qu'à penser au sexe. Ils font la cour aux jolies demoiselles hobbites. Ils peuvent être prolifiques après le mariage, comme en témoigne la ribambelle d'enfants que font Sam et Rosie. Faut voir les Hobbits comme, heu, le Royaume-Uni vers la fin du XVIIIème et le début du XIXème siècle (presque genre Pride and Prejudice dans la morale, peut être.)

Les nains, je préfère pas y penser. On n'a qu'à dire que les pierres les enfantent, comme le veut les croyances populaires en Terre du Milieu.

Quant aux orques... soit ils procréent, mais de manière basse et animale, soit comme les uruk-hais (voir le film) ils naissent de la boue. Mais comme, contrairement aux uruk-hais, les orques ont une personnalité qui semble leur être propre... Peu enclins au mimétisme uruk-hai (ils ont quelque chose de Frankenstein, en somme.)
Revenir en haut Aller en bas
http://littlemissione.blogspot.com
La Folleuh
Dresseur de Mots
avatar

Nombre de messages : 3568
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   Mar 5 Juin - 3:16

Je suis en mesure de prouver que la virginité était importante pour Tolkien !

Page 121 de l'édition Folio Junior des Deux Tours :

"Lorsque le monde était jeune et les forêts vastes et sauvages, les Ents et les Ents-femmes -et c'étaient alors des Ents-vierges (...)."

D'où je pense être en mesure d'affirmer que la virginité pour les femmes est importante pour toutes les races. Ce qui n'est pas forcément valable pour les hommes.

Bon, on était un peu toutes d'accord sur la question, mais là, c'est dit par Tolkien him-self !

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virginité chez Tolkien.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virginité chez Tolkien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Virginité chez Tolkien.
» Les sorciers chez Tolkien
» L'Arc et le Heaume n°2 - Les Animaux chez Tolkien
» De la valeur nutritionnelle des sandwichs chez Tolkien
» Tolkien et les mythes celtico-germaniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Poney Fringant :: Les livres :: Réflexion-
Sauter vers: