Le Poney Fringant

Un forum pour les auteurs francophones de fanfictions sur le Seigneur des Anneaux
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Gondolin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Estel
Edoras au vent Porteur de Nouvelles
avatar

Nombre de messages : 7764
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Le Gondolin   Dim 5 Fév - 1:40

Je crois qu'il est temps d'ouvrir nos livres, pour certains, et de nous replonger dans cette partie du monde de Tolkien.
Pour ma part, je n'en souviens pas grand chose... Et vous ?

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
La Folleuh
Dresseur de Mots
avatar

Nombre de messages : 3552
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Le Gondolin   Dim 5 Fév - 1:53

C'est planqué au milieu de nulle part dans les montagnes et aucun serviteur du mal ne peut y accéder par hasard.

Et c'est le lieu de tragiques histoires d'amour. Encore. Ent

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Sentinelle
Araignée Tisseuse de Messages
avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 29
Localisation : Fondcombe, à apprendre la médecine elfique
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: Le Gondolin   Lun 6 Fév - 1:40

Voici un article assez complet, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Eärothien
Númenor, Ile des Mots Illustres
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 27
Localisation : Un pays où on parle anglais ou vieux français, ou italien, ou russe tant qu'on y est.
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Le Gondolin   Lun 6 Fév - 14:09

J'allais faire la même ;)

_________________
Some folk we never forget
Some kind we never forgive
Haven't seen the back of us yet
We'll fight as long as we live

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://earothien.tchatcheblog.com/
Elenwë
Détenteur du Livre de Mazarbul
avatar

Nombre de messages : 2711
Age : 21
Localisation : Désert glacé de l'Helcaraxë
Date d'inscription : 15/09/2012

MessageSujet: Re: Le Gondolin   Jeu 9 Fév - 3:09

Pour tout ce qui est information de base concernant Gondolin, vous pouvez en effet aller lire l'article de Tolkiendil. Si vous voulez appronfondir un peu (notamment sur la question des nobles de cette cité, à tout hasard), voici des extraits du Second livre des contes perdus.

Les sept noms de Gondolin

Récapitulatif:
 
Citation:

"Réjouissez-vous de l'avoir trouvé, car contemplez devant vous la Cité aux Sept Noms où tous ceux qui gerroient contre Melko peuvent trouver espoir."
Tuor dit alors: "Quels sont ces noms ?" Et le chef de la Garde fit cette réponse: "Ont dit et on chante: 'Gondobar suis-je nommée et Gondothlimbar, Cité de la Pierre et Cité de ceux qui Demeurent dans la Pierre; Gondolin la Pierre de Chanson et Gwarestrin suis je nommée, la Tour de Garde, Gar Thurion ou le Lieu Secret, car je suis cachée des yeux de Melko; mais ceux-là qui m'aiment le plus me nomment Loth, car telle une fleur je suis, même Lothengriol la fleur qui fleurit sur la plaine.' Pourtant, dit-il, dans notre langage courant nous disons et la nommons le plus souvent Gondolin."

Les Douze Maisons de Gondolin

[Telles qu'apparaissant lors de l'attaque de Morgoth]

Récapitulatif:
 
Citation:

Là étaient les étendards lumineux de toutes les grandes maisons et familles des Gondothlim. Vaste était le déploiement de la maison du roi et ses couleurs étaient le blanc et l'or et le rouge, et ses emblèmes la lune et le soleil et le coeur écarlate [note: de Fingolfin]. Maintenant en leur milieu se tenait Tuor les dominant tous, et sa cotte d'argent luisait; et autour de lui était une foule serrée des gens les plus valeureux. Voici! tous ceux-ci portaient des ailes comme de cygnes ou de mouettes sur leur heaumes, et l'emblème de l'Aile Blanche était sur leurs boucliers. Mais les gens de Meglin étaient rassemblés au même endroit, et sable était leur harnachement, et ils ne portaient ni signe, ni emblème, mais leurs coiffes rondes étaient d'acier et recouvertes de peau de taupe, et ils combattaient avec des haches à deux lames semblables à des masses. Là, Meglin prince de Gondobar rassembla maints guerriers à la mine sombre et au regard menaçant à ses côtés, et une lueur orcre brillait sur leurs visages et luisait sur les surfaces polies de leur accoutrement. [...]
Et de nombreuses autres familles étaient là, les gens de l'Hirondelle et de l'Arche Céleste, et de ce peuple venaient le plus grand nombre et les meilleurs des archers, et ils étaient déployés sur les parties larges de l'enceinte. Maintenant, les gens de l'Hirondelle portaient un éventail de plumes sur leurs heaumes, et leur parure était de blanc et de bleu foncé et de pourpre et de noir et ils montraient une pointe de flèche sur leur bouclier. Leur seigneur était Duilin, le plus rapide de tous à la course et au saut et le plus sûr des archers visant sa cible. Mais ceux de l'Arche Céleste, un clan dont la richesse était énorme, étaient déployés en une splendeur de couleurs, et leurs armes étaient serties de joyaux s'enflammant dans la lumière qui remplissait maintenant le ciel. Chaque bouclier de ce bataillon était du bleu des cieux et son ombon un joyau façonné à partir de sept gemmes, rubis et améthystes et saphirs, émeraudes, chrysophrase, topaze, et ambre, mais une opale de grande taille était sertie dans leur heaume. Egalmoth était leur seigneur, et il portait une mante bleue sur laquelle les étoiles étaient tissées en cristal, et son épée était incurvée -- maintenant aucun autre des Noldoli ne portait une épée courbe -- mais il faisait confiance plutôt à l'arc, et tirait plus loin que tout autre de cette armée.
Là aussi étaient les gens du Pilier et de la Tour de Neige, et ces deux clans obéissaient à Penlod, le plus grand des Gnomes [notes: elfes dans les Contes Perdus] en taille. Il y avait là ceux de l'Arbre, et ils venaient d'une grande maison, et leurs vêtements étaient verts. Ils combattaient avec des massues cloutées de fer ou bien avec des frondes, et leur seigneur Galdor était réputé comme le plus valeureux de tous les Gondothlim hormis Turgon seul. Là se tenait la maison de la Fleur d'Or qui portait un soleil rayonnant sur son bouclier, et son chef Glorfindel portait une mante tissée de telle manière de fils d'or qu'elle était recouverte d'un motif serré de célandine comme un champ au printemps; et ses armes étaient damasquinées d'un or adroit.
Puis vinrent là depuis le sud de la cité les gens de la Fontaine, et Ecthelion était leur seigneur, et l'argent et les diamants étaient leur félicité; et ils maniaient des épées très longues et brillantes et pâles, et ils partaient à la bataille accompagnés d'une musique de flûtes. Derrière eux vint l'armée de la Harpe, et il s'agit là d'une légion de braves guerriers; mais leur chef Salgant était un lâche, et il flattait Meglin. Leur attirail était couvert de tasseaux d'argent et de tasseaux d'or, et une harpe argent brillait sur un champ noir dans leur blason; mais Salgant portait une harpe d'or, et lui seul de tous les fils de Gondolin entra dans la bataille à cheval, et il était lourd et trapu.
Maintenant la dernière des légions était formée des gens du Marteau de Colère, et de ceux-ci provenait nombre des meilleurs forgerons et artisans, et tout ce peuple révérait Aulë le Forgeron plus que tout autre Ainu. Ils combattaient avec d'énormes masses d'armes comme des marteaux, et leurs boucliers étaient lourds, car leurs bras étaient très forts. En des jours anciens ils furent en grand nombre recrutés parmi ces Noldoli qui s'étaient échappées des mines de Melko, et la haine de cette maison envers les oeuvres de cet être maléfique et les Balrogs, ses démons outrepassait tout. Maintenant, leur chef était Rog, le plus fort des Gnomes, et en bravoure il suivait de peu Galdor de l'Arbre. L'emblème de ce peuple était l'Enclume Frappée, et un marteau lançant des étincelles était représenté sur leur bouclier, et ils se délectaient de l'or rouge et du fer noir. Très nombreux étaient-ils dans ce bataillon, et aucun parmi eux n'avait le coeur timoré, et de toutes ces belles maison ils récoltèrent la plus grand gloire durant cette lutte contre la ruine; pourtant ils connurent une male destinée, et aucun ne réchappa de ce champ, mais ils tombèrent tous autour de Rog et disparurent de la Terre; et avec eux ont été perdues à jamais force science et adresse.
Voici la manière et le déploiement des onze maisons des Gondothlim avec leurs signes et leurs emblèmes, et les gardes de Tuor, les gens de l'Aile, étaient comptés comme la douzième.


Dernière édition par Elenwë le Jeu 9 Fév - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/4218308/
Nham
Araignée Tisseuse de Messages
avatar

Nombre de messages : 1220
Age : 32
Localisation : Route de l'Ouest
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Le Gondolin   Jeu 9 Fév - 3:34

Merci !^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Gondolin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Gondolin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecthelion II de Gondolin
» l'armée de morgoth a gondolin
» Un film sur le Silm ?
» Glorfindel Of Gondolin, L'envoyé des Valar
» Acharn de Gondolïn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Poney Fringant :: Les livres :: Le Silmarillion-
Sauter vers: