Le Poney Fringant

Un forum pour les auteurs francophones de fanfictions sur le Seigneur des Anneaux
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur la nature de Sauron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Estel
Edoras au vent Porteur de Nouvelles
avatar

Nombre de messages : 7761
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Sur la nature de Sauron   Lun 28 Mar - 15:02

Je me souviens avoir écrit sur Sauron lors du 27ème défi (sur Melkor et Sauron je crois ? me souviens plus du thème exacte ) et je me suis interrogé sur la nature de celui-ci. J'avais exploré l'idée de Sauron cherchant la rédemption, malgré Melkor.

J'ai du mal à concevoir un être purement mauvais, comme Melkor l'est. Je ne sais pas pourquoi. Pourtant, il a eu plein d'opportunité pour choisir entre le bien et le mal, mais il a continué dans sa voie. Je n'ai pas grand chose pour appuyer ma vision, dans les textes. On ne voit que le côté sombre de Sauron et sa perfidie.

Mais en survolant les lettres de Tolkien, je suis tombée sur des considérations au sujet de Sauron.

lettre 153 a écrit:
: Sauron n'était bien entendu pas "maléfique" à l'origine. C'était un "esprit" corrompu par le Premier Seigneur Ténébreux (le premier Rebelle subcréateur), Morgoth. On lui a laissé la possibilité de se repentir lorsque Morgoth a été vaincu, mais il ne pouvait supporter l'humiliation d'abjurer et de demander pardon ; son changement temporaire d'attitude vers le Bien et la "bienveillance" s'est donc soldé par une rechute plus grave, au point qu'il est devenu le principal représentant du Mal aux âges suivants. Mais au commencement du Deuxième Age, il était encore beau à regarder, ou pouvait encore prendre une belle forme visible ; et il n'était de fait pas totalement maléfique, à moins de considérer que tous les "réformateurs" qui veulent accélérer la "reconstruction" et la "réorganisation" soient totalement maléfiques, avant même que l'orgueil et le désir d'exercer leur volonté ne les dévorent.

Donc Sauron n'était pas mauvais à l'origine, à même titre que ces elfes qui sont transformés en orcs (enfin sauf qu'il me semble que de même, il n'est pas dans la nature de l'orc d'être mauvais), il est devenu ce qu'il est à travers l'influence de Melkor. Mais voilà, qu'à leur différence, il pouvait sortir de cet état maudit mais il ne l'a pas fait. Au contraire, au file des siècles il est devenu de plus en plus mauvais.
et

Lettre 131 a écrit:
Par ailleurs les Orques (Gobelins) et autres monstres élevés par le Premier Ennemi ne sont pas totalement détruits. Et il y a Sauron. Dans le Silmarillion et dans les Récits du Premier Age, Sauron était un être du Valinor perverti au service de l'Ennemi et devenu son capitaine en chef et son serviteur. La peur le pousse à se repentir lorsque le Premier Ennemi est vaincu, mais il n'obéit finalement pas à l'ordre de s'en remettre au jugement des dieux. Il s'attarde en Terre du Milieu. Très lentement, avec au début d'honnêtes intentions (la réorganisation et la réhabilitation de la Terre du Milieu en ruine "abandonnée des dieux"), il devint une réincarnation du Mal et n'est que convoitise du Pouvoir Absolu, ainsi consumé d'autant plus violemment par la haine (particulièrement envers les dieux et les Elfes). Tout au long du crépuscule du Deuxième Age, l'Ombre grandit à l'est de la Terre du Milieu, étendant de plus en plus son emprise sur les Hommes, qui se multiplient alors que les Elfes commencent à s'effacer. Ainsi, les trois thèmes principaux sont les Elfes qui s'attardent en Terre du Milieu ; la transformation de Sauron en un nouveau Seigneur Ténébreux, maître et dieu des Hommes ; et Numenor (l'Atlantide). Ils sont traités à la manière d'annales et font l'objet de deux Récits ou Comptes Rendus : les Anneaux du Pouvoir et la Chute de Numenor. Tous deux constituent l'arrière plan essentiel de Bilbo le Hobbit et de sa suite.

Désolée pour ce long passage mais j'ai du mal à couper les parties sur Sauron du contexte.

Je ne sais pas pour vous mais le d'honnêtes intentions' et Sauron dans une même phrase ça me fait presque tomber de ma chaise. Donc clairement, pour Tolkien, à la base Sauron n'était pas un être mauvais. Ce qui pourrait nous rappeler la peur de Gandalf d'être confronter à l'Anneau. Leur nature est la même, et donc leur puissance décuplée par l'Anneau pourrait être similaire (l'Anneau étant le contentant dans lequel toute la noirceur de Sauron est conservée.)

Je trouve aussi intéressant que Sauron, à la base, était aussi un servant d'Aulë, père des nains et le Valar de la roche et du métal. Rien ne le présageait vraiment à tomber dans le côté obscur.

Avec toutes ces considérations (et d'autres que je vous invite à partager(, pouvez vous quelque chose de bon en Sauron, malgré tout ? En contraste avec Melkor qui semble être purement mauvais.

Merci à Elro pour ces traductions

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
Elrohahaha
Baie d'Or Chante les Contes
avatar

Nombre de messages : 9494
Age : 31
Localisation : Fauteuil, près de la cheminée du Poney, mangeant des radis qui piquent
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Lun 28 Mar - 15:06

Cela m'a frappée aussi. Pour ma part, c'est plutôt le contraire, j'ai toujours du mal à imaginer Melkor et Sauron comme deux entités parfaitement distinctes, je ne sais pas trop pourquoi. Peut être parce que l'un succède à l'autre, qu'ils ne sont pas au premier rang au même moment.

Mais j'ai aussi noté que Sauron perdait sa capacité à se rendre beau au fur et à mesure qu'il devenait super méchant. Et puis, là, je l'ai imaginé avec la tête de Voldemort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/200701/
Ellada
Intendant du Parchemin d'Or
avatar

Nombre de messages : 4284
Localisation : Eryn Lasgalen
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Lun 28 Mar - 15:30

En fait, où est-ce spécifié qu'il est laid et repoussant quand il est devenu totalement le Super Méchant qu'on connaît?

Il peut inspirer la terreur de par ses actes et son aura maléfique, mais ça n'enlève rien à sa beauté, je crois.

Je me plais à croire qu'il est demeuré aussi séduisant que dans ses années de nécromanciens, jusqu'à sa première "mort" à la Dernière Alliance.






Revenir en haut Aller en bas
http://elyella.deviantart.com/gallery/scraps/
Elrohahaha
Baie d'Or Chante les Contes
avatar

Nombre de messages : 9494
Age : 31
Localisation : Fauteuil, près de la cheminée du Poney, mangeant des radis qui piquent
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Lun 28 Mar - 15:34

Citation :
Mais au commencement du Deuxième Age, il était encore beau à regarder, ou pouvait encore prendre une belle forme visible
Je comprends que après, il ne l'est plus, mais c'est peut-être mal interprété de ma part. Après, en effet, le charisme n'a rien à voir là dedans !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/200701/
Estel
Edoras au vent Porteur de Nouvelles
avatar

Nombre de messages : 7761
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Lun 28 Mar - 15:36

Ce qui sous entend qu'après il perd cette abilité. Sinon, pourquoi ne serait il pas venu se pâmer devant tout le monde pendant la Guerre de l'Anneau ?

Après, il perd toute possibilité d'avoir une forme, non ?

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
Ellada
Intendant du Parchemin d'Or
avatar

Nombre de messages : 4284
Localisation : Eryn Lasgalen
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Lun 28 Mar - 15:43

bah oui. Ça lui prend l'anneau pour avoir une forme.

Après ça, c'est qu'un nonoeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://elyella.deviantart.com/gallery/scraps/
Elenwë
Détenteur du Livre de Mazarbul
avatar

Nombre de messages : 2711
Age : 21
Localisation : Désert glacé de l'Helcaraxë
Date d'inscription : 15/09/2012

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Lun 28 Mar - 15:57

Je n'ai pas lu tout le topic (parce qu'en j'en aurais des choses à dire) et je n'ai pas les citations sous les mains mais il est clairement précisé que Sauron perd toute possibilité d'apparaître de nouveau sous une belle apparence après la chute de Numenor, subissant donc lui aussi des conséquences de la colère d'Iluvatar.

Quand à la question d'avoir une forme physique ou non, je n'ai plus les dates de tête...

Je relis tout ça à tête reposée et je reprends avec références à l'appui!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/4218308/
Dolen
Langue Pendue
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 21
Date d'inscription : 25/03/2016

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Mar 29 Mar - 13:46

De mémoire, on nous dis qu'il manque juste à Sauron son Anneau pour pouvoir prendre une forme phisique. D'ailleurs, le film le montre bien, a partir du moment ou on lui coup le doigt et que l'Anneau tombe, Sauron se désintègre.
Je pense qu'il a mis trop de lui dans son Anneau.
Revenir en haut Aller en bas
Estel
Edoras au vent Porteur de Nouvelles
avatar

Nombre de messages : 7761
Age : 33
Localisation : Fornost
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Mar 29 Mar - 14:14

Je vois.

Mais ça ne change pas, qu'on ne sait toujours pas s'il était entièrement mauvais.

_________________


Strider is too poor a name, son of Arathorn. Wingfoot I name you.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North.
Revenir en haut Aller en bas
http://azadikhan.wordpress.com/
Elenwë
Détenteur du Livre de Mazarbul
avatar

Nombre de messages : 2711
Age : 21
Localisation : Désert glacé de l'Helcaraxë
Date d'inscription : 15/09/2012

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Mar 29 Mar - 15:32

Du coup, je n'ai toujours pas de citations à l'appui donc ça sera essentiellement à partir de souvenirs et considérations personnelles mais voilà:

-Sauron est à l'origine un Maïa au service d'Aulë et j'avoue que personnellement, je trouve que ça le prédispose justement à la tentation de devenir un esprit mauvais (j'avais déjà dû évoquer ça [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d'ailleurs ^^). C'est la principale différence avec les Balrogs qui sont de simples serviteurs et sont liés au feu. Il semblerait qu'il est dès le départ une volonté de commandement plus grande.

-Pour moi, il n'était donc pas mauvais à l'origine mais a été séduit et corrompu par Melkor. (J'aime d'ailleurs beaucoup le Sauron du Silmarillion, je trouve fascinant de le voir incarné comme ça). Est-ce que sa demande de pardon était sincère ou uniquement dictée par la peur ? Je dirais qu'il y avait un peu des deux. En tout cas, il n'a pas saisi cette chance.
Je pense également qu'il avait effectivement des intentions honnêtes au départ lorsqu'il a commencé à exercer de nouveau son influence mais il avait déjà trop subi l'influence de Morgoth et il est retombé dans le mal.
Du coup, son évolution tout le long du Deuxième Âge est également fascinante.

Il faut absolument que je retrouve la référence mais je me souviens avoir vu une citation dans laquelle Tolkien différenciait ainsi Melkor et Sauron: Melkor était nihiliste au point de tomber dans l'absurde. L'idée même de création lui était devenue odieuse (d'où la mutilation en orcs ?) et son seul but était de tout détruire. S'il avait atteint son but et vaincu entièrement les Peuples Libres, il aurait ensuite fini par détruire sa propre armée et se détruire lui-même.
Sauron, lui, na va pas dans ces extrêmes. Tolkien le décrit comme bien plus organisé au contraire. Il ne veut pas détruire mais exercer un contrôle absolu. Dans un sens, c'est un peu son opposé. Ce refus du nihilisme absolu est aussi en partie expliqué par son penchant premier pour le bien.

[Edit: du coup je viens de retrouver où j'avais lu un peu tout ça: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et ici)

Du coup, si Sauron fut d'abord fidèle à Morgoth (et a sans doute tenté de le ramener), je pense qu'il s'est éloigné de plus en plus de son emprise pour asseoir sa propre domination. Sauf que le moment de libération de cette influence a été l'inverse de celui attendu: au lieu de chercher à faire repentance, il a cherché à devenir plus grand.

Je dois dire que je trouve en fait Sauron beaucoup plus intéressant et fascinant que Morgoth. Il me semble bien plus complexe et presque compréhensible alors que Melkor me donne plus l'impression de juste être méchant, point.
Enfin.
Il serait temps que je me penche sérieusement sur la question ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/4218308/
Sauron
Langue Pendue
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : Barad-dûr
Date d'inscription : 24/08/2015

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Jeu 31 Mar - 17:35

Sacrilège !
Vous n'avez donc rien compris ?

Personne ne m'a manipulé. Je suis ma propre personne.
Je veux juste devenir le Maître Incontesté de la Terre du Milieu, est-ce trop demander ?
Revenir en haut Aller en bas
Luinil
Langue Pendue
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Toujours devant mon p'tit déj' avec une pile de livres à côté de moi!
Date d'inscription : 17/03/2016

MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   Sam 2 Avr - 11:41

Euh, oui!
Surtout après ce que tu as fait à Pippin! (et Frodo, Sam et Merry!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la nature de Sauron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la nature de Sauron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment battre le Mûmakil, Sauron et un nazgûl
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Soins prodigués par la Nature. [PV : Lïo]
» Une vie au service de Sauron:Toranur
» Les créatures de la nature ont besoin d'air pur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Poney Fringant :: Les livres :: Réflexion-
Sauter vers: