Le Poney Fringant

Un forum pour les auteurs francophones de fanfictions sur le Seigneur des Anneaux
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite critique du livre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aéléa WoOd
Havres Gris, Rivages des Missives Echouées
avatar

Nombre de messages : 8996
Age : 21
Localisation : Le nord
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Petite critique du livre   Jeu 26 Fév - 18:31

Je viens de trouver ça sur un forum :

"Ce bouquin n'est même pas un roman, c'est un catalogue de noms de dieux en langues elfes, naines, humaines, orcs j'en passe et des meilleurs. Appelons une bouse une bouse, le Silmarillon n'a d'intérêt que pour les inconditionnels de Tolkien. En soit, ce machin a autant d'intérêt qu'une bonne pierre dans le ventre."

D'une part, ça m'a fait rire, d'autre part, je me demande si dans le fond cette personne n'a pas raison.

Je m'explique : j'adore le Silmarillion. Mais c'est vrai que même en tant que fan du Seigneur des Anneaux, j'ai eu du mal les premières fois où je l'ai lu. Vraiment du mal, d'autant plus que le milieu des elfes ne m'était pas vraiment familier et ne m'attirait à l'origine pas plus que ça, parce que trop différent de ma conception de la vie ^^'

Maintenant je le lis avec facilité, et j'aime ça. Mais il est vrai que pour la majorité des novices ça passe comme "une bonne pierre dans le ventre".

Après, c'est vrai qu'au lieu de considérer le Silm comme un index de noms sur pattes, c'est surtout une succession d'histoires brèves et belles qui sont intéressantes et chouettes à lire. ^^

Mais pour les vrais de vrais novices, même ces histoires n'ont aucun intérêt ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lorina
Gobelin Criard
avatar

Nombre de messages : 2895
Localisation : Sous une roche.
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Jeu 26 Fév - 21:58

Hum... bonne question. Je suppose que comme introduction à Tolkien, le Silm' c'est peut-être pas ce qu'il y a de plus euh... facile à aborder. Mais de là à dire que c'est impossible? J'ai de forts doutes Smile

Dans mon cas, il m'a fallu vraiment beaucoup de temps pour lire la trilogie. Ce n'est après avoir vu le premier film que j'ai repris goût à Tolkien! Je me suis lancée dans le Silm après n'avoir relu que quelques passages des livres, et je l'ai terminé en une semaine. L'univers du Silm' m'a accroché étrangement plus vite... Cela dit, ça semble être une exception.

J'en sais rien... vu que ma lecture de la série remontait à très loin et le fait que, quand même, il y a pas mal moins d'infos dans les films... Je me considèrerais pas mal comme "novice", à l'époque. J'y connaissais franchement pas grand chose.

Dans l'ordre, j'ai été fan...
1. Des films
2. Du Silm'
3. Des livres du seigneur des anneaux (dans lesquels je me suis lancée presque en même temps que le Silm, quand même, et dont j'avais relus quelques passages avant)

Et... dire que ça ne peut intéresser que les fans de Tolkien? Je crois que la personne ayant écrit ça n'a pas pris en compte l'idée que, au fond, le Silm', c'est un recueil de légendes et de mythologies... et qu'il y a un paquet de gens que ça intéresse, même sans avoir lu le LotR! (que ceux qui ont déjà lu des bouquins de légendes grecques lèvent la main? *agite le bras en l'air*)

D'un autre côté, évidement... Quelles sont exactement les chances de tomber sur le Silmarillion si on ne connait pas d'abord le LotR? Assez minces, il me semble... C'est certain qu'en partant, les gens vont plutôt lire ce qui est plus connu en premier.

... hum... Je ne me sens pas très cohérente, là. Faut que j'aille dormir. M'enfin bref.
Revenir en haut Aller en bas
Nham
Araignée Tisseuse de Messages
avatar

Nombre de messages : 1243
Age : 33
Localisation : Route de l'Ouest
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Ven 27 Fév - 3:40

En gros, je dirais que cela dépend de ce que l'on attend d'un livre.
J'ai voulu lire Tolkien pour tout savoir sur la mythologie de la Terre du Milieu, et forcément, le Silm m'a beaucoup plût.

Cependant, il faut bien admettre que vis-à-vis de son histoire (Christopher, tout ça...), le Silm n'est pas un livre comme les autres.
Il parait assez difficile de trouver ou de se laisser emporter par un style littéraire.
Pour ma part, je ne classerais pas le Silm avec les romans, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Narbre
Initié Fringant
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 23
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Ven 27 Fév - 11:27

Aéléa WoOd a écrit:

"Ce bouquin n'est même pas un roman, c'est un catalogue de noms de dieux en langues elfes, naines, humaines, orcs j'en passe et des meilleurs. ."

La personne va un peu loin, y'a une histoire (enfin des histoires...) quand même, c'est pas de personnages balancés au pif dans un monde inconnu... enfin je trouve pas.
Moi j'ai beaucoup beaucoup aimé le silm. Je l'ai lu en 2 ou 3 jours (j'étais en vacances, ça aide), c'est si passionnant ! Je l'ai pas trouvé exceptionnellement difficile, mais c'est peut-être grâce à ma prof de latin (attention, c'est la première fois de ma vie que je dis "grâce à ma prof de latin"), qui nous fait souvent étudier des vieux textes avec des références à plein de vieux dieux, et tout et tout. Ça fait de l'entrainement.
Il est trop court le Silm.

Enfin voilà, la personne qui a fait cette critique semble être passée à côté d'un grand truc.
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdenarbre.canalblog.com/
Náriel
Chevalier de l'Encre Sacré
avatar

Nombre de messages : 773
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Ven 27 Fév - 12:11

De mon côté, j'ai toujours aimé les recueils de légendes, et c'est ce qu'est le Silm, alors j'ai aimé ce côté. En ce moment, j'ai les enfants de Hurin, qui en fait partit, et on voit à certains passages, voire souvent, que la narration est celle d'un style oral transcrit.
Revenir en haut Aller en bas
http://nariel-limbaear.blogspot.com/
Elrohahaha
Tom Bombadil, Joueur de Flûte Lyrique
avatar

Nombre de messages : 9560
Age : 31
Localisation : Fauteuil, près de la cheminée du Poney, mangeant des radis qui piquent
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Ven 27 Fév - 14:06

Pour moi non plus, le Silm' n'est pas un roman, je le vois plutot comme une retranscription de contes de tradition orale, d'ou les inexactitudes, les incohérences...
C'est une mine d'info, au même titre que les contes et legendes inachevés, a la seule différence que l'un a été mis en forme romancée.
Apres, je pense personnellement, que je n'aurais pas pu accrocher au Silm sans m'etre interessee au Lord avant, j'aime les references qu'on peut y voir, alors que j'aurais sans doute eu plus de mal à debuter de rien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/200701/
Eärothien
Númenor, Ile des Mots Illustres
avatar

Nombre de messages : 8560
Age : 28
Localisation : Un pays où on parle anglais ou vieux français, ou italien, ou russe tant qu'on y est.
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Ven 27 Fév - 14:24

Je crois qu'Elro a très bien résumé la chose : le Silm' est une lecture difficile (mais si un bon livre était seulement un livre facile à lire, ça ferait peur), avec un index de 30 pages, mais les histoires comme celles de Turin ou Beren&Luthien sont de vrais petits bijoux.

_________________
Some folk we never forget
Some kind we never forgive
Haven't seen the back of us yet
We'll fight as long as we live

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://earothien.tchatcheblog.com/
Cirya des forêts d'argent
Gardien des Runes Tolkiendil
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 35
Localisation : dans le domaine d'Elentari
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Lun 2 Mar - 6:19

Ce n'est définitivement pas un roman construit comme tel, c'est sans doute un aspect déjà gênant pour ceux qui ont le SdA et le Hobbit et qui s'attendent à une histoire suivie... En plus le style est difficile, disons le franchement! Cet aspect "pompeux" peut effectivement en arrêter plus d'un! Moi-même j'ai mis du temps à le lire la 1ère fois, ça ne se lit pas tout seul quoi... (pas comme certaines séries à la mode^^)

Et si on est rétif à l'aspect "j'ai déniché des textes anciens et épiques racontant des mythes", c'est même pas la peine d'insister! Moi je trouve justement que c'est ce qui fait le charme de ce livre, cet aspect difficile d'accès...
Revenir en haut Aller en bas
Aéléa WoOd
Havres Gris, Rivages des Missives Echouées
avatar

Nombre de messages : 8996
Age : 21
Localisation : Le nord
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Mar 3 Mar - 10:21

J'ai trouvé le passage typique du Silm' :

"Hador eut deux fils, Galdor et Gundor, les fils de Galdor furent Hùrin qui engendra Tùrin, le fléau de Glaurung, et Huor qui engendra Tuor, père d'Eärendil le Béni. Brégor fut le fils de Boromir et eut deux fils, Bregolas et Barahir, et Bregolas engendra Baragund et Belegund. Morwen fut la fille de Baragund, la mère de Tùrin, et Rian fut la fille de Belegund, la mère de Tuor. Mais le fils de Barahir fut Beren le Manchot, celui qui gagne l'amour de Lùthien, la fille du roi Thingol,et retourna d'entre les Morts et d'eux furent issus d'Elwing épouse d'Eärendil et tous les Rois de Nùmenor qui suivirent."

C'est dans ce genre de passage qu'on peut comprendre les critiques de non fans ^^'

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Narbre
Initié Fringant
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 23
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Mar 3 Mar - 10:23

Ah je me rappelle de ce passage. C'est sûr que pris tout seul, il donne pas vraiment envie de lire le silm.
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdenarbre.canalblog.com/
Laessiel
Turin, Pourfendeur des Parchemins Interdits
avatar

Nombre de messages : 9764
Age : 32
Localisation : A la cueillette
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Mar 3 Mar - 10:31

Le chapitre 14 aussi est très lourd à lire, même pour des fans...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/335807/
Aéléa WoOd
Havres Gris, Rivages des Missives Echouées
avatar

Nombre de messages : 8996
Age : 21
Localisation : Le nord
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Mar 3 Mar - 10:47

Laessiel a écrit:
Le chapitre 14 aussi est très lourd à lire, même pour des fans...

Oh c'est celui que je saute à chaque fois ^^'
Il faut une carte sous la main pour comprendre ce qui se dit dans ce chapitre...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Narbre
Initié Fringant
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 23
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Mar 3 Mar - 12:21

C'est sûr que pour apprécier le silm, faut aimer scruter les cartes et décortiquer les arbres généalogiques. Et pour ça, il faut être aimer l'univers de Tolkien. Donc le silm n'est pas pour n'importe qui, il faut "avoir envie" de le lire.
Mais la critique est quand même dure.
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdenarbre.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Mar 3 Mar - 12:56

Est ce qu'on peut avoir le lien vers cette critique?

Je répondrais à cette personne qu'elle lise d'abord les CLI et les CP et HoMe pour se faire un avis avant de dire ça du Silm. Notamment, car ceux là sont entrecoupés de notes qui ne sont pas aisées à lire.
De plus, comparé au SdA, le Silm n'est pas si compliqué. Il faut juste s'armer de patience, mais je conçois que ça puisse paraître être un sacré morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Aéléa WoOd
Havres Gris, Rivages des Missives Echouées
avatar

Nombre de messages : 8996
Age : 21
Localisation : Le nord
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Mar 3 Mar - 13:25

Bien sûr que la critique est dure au final =p
J'adore les arbres généalogiques, les dates, les cartes, apprendre des tonnes de noms par cœur, mais c'est vrai que quand je vois ce genre de listes, je remercie pas du tout Tolkien en fait.

Je n'ai pas le lien Druss, et je ne sais pas si j'arrivais à le retrouver :s

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ewina
Warg Jappeur
avatar

Nombre de messages : 1104
Age : 27
Localisation : Branche d'un hêtre, Imladris...
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Sam 28 Mar - 8:39

Je ne sais pas trop que dire de cette critique...
Déjà, c'est le genre de critique que je déteste à la base : parce que c'est un avis arbitraire, venant de quelqu'un qui ne cherche pas, à la base, à considérer d'autres avis que le sien propre.
Sinon, on peut le voir de façons différentes :
Quand je vois les pavés tels que les Hobb, les Tolkien, ou les Eddings arriver au rayon jeunesse sous pretexte d'une couverture plus adaptée (généralement dessinée, avec des couleurs... Je me dis qu'il y a de quoi se poser des questions. Quand j'ai commencer à dévorer les bibliothèques, j'ai pris des amuses gueules pour commencer, un entraiment en quelque sorte. Puis j'ai lu des choses un peu plus longues, et enfin je me suis interessé à des oeuvres plus difficiles !
Imaginez vous quelqu'un qui passe de Ratus à Tolkien en passant par Molière et toutes les oeuvres "au programme". Tout ça parce que la couverture était interressante, le film sympa, et en plus y'a de la magie. Cette personne va lire le SdA, en grimaçant déjà un peu quand y'a des passages d'ambiance, en passant allègrement toutes les annexes et en visualisant les scènes du film. Et va se dire : c'était chouette, j'en lirais bien d'autre ! Et voilà ou le Silm rentre en jeu. C'est beaucoup plus hard comme lecture, mais ça ne veut pas dire que c'est illisible ! C'est juste un livre qui ne se lit pas d'une traite, du moins pas le premier coup pour un novice : ça se savoure, ça se digère petit à petit...

Bref pour moi, c'est exactement le même genre de personne qui va dire que Mme Bovary c'est long, que Jane Austen c'est niais, et que Zola c'est trop decriptif. Ce sont des critiques que l'on peut faire, mais si on s'arrete à ça, on perd une grande partie de la richesse de la litterature !
Revenir en haut Aller en bas
La Folleuh
Troisième Maréchal de la Plume de Bronze
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 29
Localisation : devant mon ordi
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Dim 19 Avr - 11:35

Je pense que ce genre de critique n'est absolument pas constructif. Le Silm, que pour les vrais fans ? Je trouve que cela ne veut strictement rien lire. Si le livre ne l'intéresse pas, qu'il ne le lise pas. Lire un livre doit être un plaisir. Le Silm est un recueil de contes, tout en étant un préambule au LOTR. On le lit si on veut en savoir plus sur les Terres du Milieux et non pas en espérant une nouvelle histoire du sieur Tolkien.
Bref, ma critique n'est pas très constructive non plus car c'est une redite de ce que vous avez dit, mais je voulais faire partager mon sentiment.

Dans tous les cas, je reste sur l'idée que l'on doit lire un livre parce qu'il nous plait et ce n'est pas parce que l'on n'accroche pas qu'il est mauvais. Surtout qu'il occulte très facilement le contexte de sa publication et qu'il faut être (attention, jugement peut-être un peu trop partial de ma part) plutôt obtus pour ne retenir du Silmarillon qu'une accumulation de nom... Enfin bon, je trouve ça triste. Moi aussi j'ai du mal avec tous ces noms, mais ce n'est pas une raison pour ne pas revenir en arrière et tenter de comprendre. On n'est pas des Supermen, si on ne doit jamais se creuser la tête, ce ne serait pas drôle, non ?

Aller, j'arrête de polluer ce sujet ! ^^

_________________
homo hominis lupus
Revenir en haut Aller en bas
Cirya des forêts d'argent
Gardien des Runes Tolkiendil
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 35
Localisation : dans le domaine d'Elentari
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Dim 19 Avr - 17:03

IL faut dire que le Silmarillion n'est pas un roman bien structuré comme le Seigneur des Anneaux ou Bilbo... Ce sont plusieurs histoires différentes, complexes, écrites dans une langue par forcément facile... Bref, un ouvrage pour fans, j'en suis convaincue! "Mr tout le monde" a déjà énormément de mal à lire le Lord, jusqu'au bout...
N'oubliez pas que sur ce forum, nous sommes entre fans, des gens "à part" par rapport aux autres... Evidemment, moi j'adore le Silm., mais je comprends très bien pourquoi on peut le détester!
Revenir en haut Aller en bas
Elenwë
Grand Roi Historien sous la Montagne
avatar

Nombre de messages : 2751
Age : 22
Localisation : Désert glacé de l'Helcaraxë
Date d'inscription : 15/09/2012

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Ven 28 Déc - 11:16

Je serais tentée de me rallier un peu à tous les opinions développés ici^^ Enfin, je vais quand même essayer de dire ce que j'en pense.

Déjà, je trouve que l'auteur la critique y va un peu fort. On peut ne pas aimer le Silm' et être plus critique que ça. Dire que ce livre est une bouse, personnellement, ça passe très mal. D'accord, c'est pas vraiment un roman mais ça n'est pas non plus un catalogue de noms (sauf si on lit que le lexique mais là faut pas être doué^^) En fait, c'est même bien plus qu'un roman.
Je comprends tout à fait que certaines personnes puissent ne pas aimer mais je pense qu'il y a une façon de présenter les choses. ça n'est pas parce que je trouve un livre imbuvable que je vais dire au gens que c'est une bouse (oui, ce mot m'a choquée^^)
(ça me fait penser à une remarque sur le SdA que j'avais trouvé bien plus sympathique: "C'est le bouquin où pendant 15 pages on te parle du bruit d'une feuille qui tombe, et où quand l'action à proprement parlé reprend, tu ne sais pas/plus qui est le personnage au nom imprononçable qui a pris la parole au chapitre précédent." Je rejoins déjà plus ce genre de critiques là^^)

Ce "machin" est l'oeuvre de toute une vie et est d'un intérêt immense pour bien des personnes je pense, en plus des fans de Tolkien que nous sommes. Personnellement, lorsque j'ai lu le Silmarillion, j'étais fan des films mais c'est tout. J'avais essayé de lire la trilogie mais n'avais réellement aimés que quelques rares passages. Je trouvais Bilbo trop enfantin et m'ennuyait en lisant les CLI du 3A.
En revanche, j'ai tout de suite adoré le Silmarillion, j'ai accroché à l'univers dès la première lecture, j'ai lu un mot puis un autre puis tout le livre et je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir relu 2 ou 3 fois. Et c'est de là qu'est née ma passion pour Tolkien (et non l'inverse)
Je ne sais pas s'il est possible de lire le Silmarillion sans connaître l'univers de Tolkien avant mais je pense qu'on voit de tout dans notre monde^^

Ensuite, je rejoins Lorina sur le fait que le Silm' représente également de l'intérêt pour les fans de mythologie. Personnellement, c'est d'ailleurs un des aspects qui m'attire le plus dans l'univers de Tolkien, étant une grande fan de mythologie depuis très longtemps (presque depuis que je sais lire en fait^^)

Alors certes, ce livre est (très) difficile à lire (même si personnellement je n'ai jamais eu de mal, je m'attendais à un monstre et en fait...), certes quelqu'un qui ne lit pas beaucoup à peu de chances d'aimer, certes être fan de Tolkien à l'origine aide beaucoup à la lecture, certes connaître le monde de Tolkien avant est conseillé mais ce livre ne mérité ni d'être appelé "catalogue", ni "bouse", ni "machin"!

(désolé pour le pavé mais le Silm' est un sujet très sensible pour moi^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/4218308/
Eärothien
Númenor, Ile des Mots Illustres
avatar

Nombre de messages : 8560
Age : 28
Localisation : Un pays où on parle anglais ou vieux français, ou italien, ou russe tant qu'on y est.
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Petite critique du livre   Sam 29 Déc - 3:05

Je ne suis pas du tout ennuyée par ton pavé d'autant plus que, comme toi, le Silmarillion est le livre de Tolkien que je lis avec le plus de plaisir. Bien sûr le début est terrifiant parce qu'on ne comprend rien à qui est qui et qu'on passe la moitié du temps avec le nez dans le lexique *mrgreen* Mais une fois ce cap passé, c'est encore plus chargé d'action et de drame que le Seigneur des Anneaux. Sans doute parce que ça raconte environ 12 histoires épiques au lieu d'une ! Les luttes des Valar contre Melkor, les pérégrinations des Elfes, l'épopée des Lampes et des Arbres contre Ungoliant, la quête des Silmarils, la construction des royaumes cachés, les enfants de Hurin, Beren et Luthien, les combats épiques qui mettent en scène plusieurs Balrogs et des dragons, la création et la chute de Numenor, Annatar/Sauron, les Anneaux ...

Fiou ! Alors oui, je suis d'accord qu'il faut s'accrocher pour comprendre mais contrairement au SDA qui a refroidi un grand nombre de lecteurs par sa trèèèès longue introduction et ses histoires de Hobbits (ne me tue pas, Bane), autant l'action du Silmarillion attaque beaucoup plus vite et plus fort. Et une fois qu'on est dedans, on ne le lâche plus.

(Par ailleurs j'ai perdu mes éditions du Silm' et du Hobbit, je suis au désespoir)

_________________
Some folk we never forget
Some kind we never forgive
Haven't seen the back of us yet
We'll fight as long as we live

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://earothien.tchatcheblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite critique du livre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite critique du livre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arwen Undómiel
» Critique de la raison pure [essai]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Honneur à Paillant petite commune de miragôane.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Poney Fringant :: Les livres :: Le Silmarillion-
Sauter vers: